Créateur d'applications Android en ligne en Français

Votre profil
Se déconnecter
Créateur d
Créateur d
Créateur d
Créateur d
Créateur d
alt_image_de_flag
Make me Droid

Publicité
Les sources de données
Lorsque vous créez vos écrans Make me Droid, vous avez la possibilité de n'y inclure que du contenu dit statique, c'est-à-dire prédéfini et qui ne change pas, ou vous avez la possibilité de les connecter au reste du monde via internet. Dans ce cas, votre application récupère ses informations à partir de différentes sources, et vous décidez comment vous souhaitez afficher ces informations à l'écran.

Ces sources de données sont de différentes provenances, mais sont converties automatiquement dans l'application pour pouvoir être utilisées de manière homogène dans vos écrans. Ainsi, que vous utilisiez une source de données au format JSON ou au format RSS, vous utilisez au final des mots clés de la même façon sur votre écran.
Types de sources de données
Les sources de données disponibles sont les suivantes:
  • Le stockage en ligne Make me Droid:
    A partir du nom d'un formulaire (voir l'aide sur les formulaires), vous obtenez une liste de toutes les entrées créées pour ce dernier. Ces entrées sont préalablement créées soit par vous, via l'éditeur de formulaires, soit par vos utilisateurs via l'action envoyer un formulaire vers le stockage Make me Droid que vous aurez utilisé dans votre application.
  • Une page web retournant un contenu au format JSON:
    Si vous possédez un site web, une base de données, vous pouvez créer une page que l'application appelle, et qui retourne un objet ou une liste au format JSON. Voir l'aide sur les sources de données JSON.
  • Un flux RSS/ATOM d'actualités:
    Vous pouvez utiliser un flux d'actualités comme source de données. Vous trouvez ce genre de flux sur la plupart des sites web. Pour plus d'informations sur la manière de travailler avec ces informations, voir la page d'aide sur les sources de données RSS/ATOM.
Format des données
Les sources de données retournent généralement une liste. Si ce n'est pas le cas, vous devez fournir le nom d'un champ "liste" au sein de votre object (Pour les sources de données JSON principalement).

Dans les écrans de mise en page personnalisée, seul le tout premier élément de la liste est utilisé, car ces derniers ne peuvent pas afficher plusieurs éléments en même temps. Dans le cas d'un flux RSS par exemple, un écran de mise en page personnalisée utilisera donc les données de la toute dernière actualité publiée.

Chaque source a ses spécificités, expliquées sur les pages qui les concernent, mais lors de l'utilisation dans l'application, il ne s'agit plus que de couples mot-clé / valeur. Par exemple, une source fournira la liste suivante:
  • Element 1
    • Mot-clé: "Titre" - Valeur: "Lancement du produit"
    • Mot-clé: "Description" - Valeur: "Ce nouveau produit est disponible dans..."
  • Element 2
    • Mot-clé: "Titre" - Valeur: "Ouverture des ventes"
    • Mot-clé: "Description" - Valeur: "Les ventes débuteront le..."
  • Element X ...
Pour utiliser ces valeurs dans un écran, vous saisissez par exemple $[Titre] ou $[Description] dans le contenu d'un élément texte, sur une image, etc. L'application remplace alors ces mots-clés par leur contenu réel.


Comment savoir quels mots-clés sont disponibles?
Tout dépend de votre source. Dans le cas du stockage en ligne Make me Droid ou d'une page JSON, c'est vous qui définissez ces mots-clés. Pour les flux d'actualités RSS/ATOM, les mots-clés sont prédéfinis et détaillés sur la page d'aide correspondante.
Notations complexes
Une source de données basique contient une liste d' "identifiant"/"valeur", et vous utilisez alors $[identifiant] pour y accéder.

Dans le cas de sources de données plus riches, par exemple via JSON (voir la documentation JSON à ce sujet), des "identifiants" peuvent être non plus uniquement des chaînes de caractères, mais également des sous-objets, ou des listes. Voici quelques exemples de notations:
  • $[identifiant]: Accès simple à un identifiant, lorsque la source de données est un objet.
  • $[(2)->nom]: Si la source de données est une liste: accès au champ "nom" du 2e élément de la liste.
  • $[utilisateur->adresses->(1)->ville]: La source de données un objet contenant une clé "utilisateur", qui est elle-même un objet contenant une liste "adresses", dont on accède au premier élément, puis à la clé "ville" de cet élément.
Ou utiliser ces sources de données?
Sur les écrans de type liste dynamique, ou basés sur la mise en page personnalisée (la plupart des écrans le sont).

Séléctionnez l'écran, puis définissez sa source de données à partir du panneau propriétés.
Cas avancés: mélange de plusieurs sources
En plus des sources de données standard évoquées ci-dessus, les écrans peuvent dans certains cas recevoir des informations (mots-clés + valeurs) d'une autre manière. Dans ce cas, les informations de toutes les provenances sont mélangées et disponibles pour l'écran. Ces cas sont les suivants:

  • A partir d'un écran de type liste dynamique si vous affichez un écran de type mise en page personnalisée via une action, l'écran de mise en page personnalisée reçoit les informations de l'élément sélectionné.
  • Lors de l'envoi d'un formulaire, si vous choisissez d'afficher un écran après l'envoi, ce dernier reçoit le contenu du formulaire envoyé. Cela permet par exemple d'afficher un résumé de ce qui a été envoyé. Optionnellement, si vous envoyez le formulaire vers une page web, cette page peut retourner des informations, qui deviennent également disponibles.